Quoi de neuf en 2019 ?

Bonne annĂ©e tout le monde ! 😃 J’espĂšre que 2019 vous apportera le meilleur et verra tous vos vƓux se rĂ©aliser. Je le pense vraiment, mais maintenant que les conventions sociales ont Ă©tĂ© respectĂ©es, passons Ă  la suite 😄 Quoi de neuf sur ce blog en 2019 ? Plusieurs choses…

PremiĂšrement vous pouvez dĂ©sormais vous abonner Ă  la newsletter mensuelle, via les champs dans la colonne de droite 🙂 Vous recevrez ainsi chaque mois un rĂ©cap des articles, mais aussi les infos sur mon roman lorsqu’il sera en passe d’ĂȘtre publiĂ© (je croise les doigts pour que ça se fasse dans les prochains mois !). Si ça vous intĂ©resse, n’hĂ©sitez pas Ă  vous inscrire 😊

Pour marquer le dĂ©but d’annĂ©e, j’ai aussi lancĂ© une page Facebook. J’avais vraiment envie de cet espace de discussion Ă  mi-chemin entre le blog et Instagram. DĂ©jĂ  parce que je n’ai pas forcĂ©ment toujours une photo pour accompagner ce que j’ai Ă  vous dire (et autant je trouve les chatons trop cute, autant je ne vais pas poster une photo d’un matou juste pour vous parler d’un pĂ©tage de plomb que j’ai eu en relisant mon manuscrit !). Mais surtout, j’ai parfois envie de partager une petite rĂ©flexion qui m’est venue et qui est trop longue pour Instagram, mais trop courte pour justifier un article de blog…Ce qui m’a un peu frustrĂ©e par le passĂ©…Le problĂšme sera rĂ©solu grĂące Ă  cette page Facebook 😊

Concernant le blog lui-mĂȘme, je suis en pleine rĂ©flexion aussi. Non seulement au niveau du design, qui changera peut-ĂȘtre dans les prochaines semaines, mais Ă©galement en termes de contenus. J’aimerais donner Ă  mon site une direction plus dĂ©finie. J’ai bien sĂ»r toujours l’intention de partager ce dont j’ai envie, au moment oĂč j’en ai envie (via l’onglet « Mon petit blabla »). Mais j’aimerais aussi y ajouter une dimension plus ciblĂ©e. Et pour cela j’ai beaucoup rĂ©flĂ©chi sur moi-mĂȘme, sur ce que j’aurais envie de vous apporter ici, ainsi que sur comment l’apporter.

 

Conseils d’Ă©criture : ai-je le droit ?

Ce qui revient le plus, c’est que j’ai envie de parler davantage d’Ă©criture. Mais je me trouvais confrontĂ©e au fameux syndrome de l’imposteur. Vous savez cette question lancinante: « Suis-je assez lĂ©gitime pour parler de tel ou tel sujet ? ». La raison pour laquelle ça me bloquait un peu, c’est qu’au tout dĂ©but oĂč je m’intĂ©ressais aux conseils d’Ă©criture, je suis moi-mĂȘme tombĂ©e dans le piĂšge de la critique facile. Je n’en suis vraiment pas fiĂšre, mais il m’est arrivĂ© de lire des articles ou de regarder des vidĂ©os d’auteurs qui partageaient leurs conseils et de me dire: « Euh attends, t’as encore rien publiĂ© toi, alors d’oĂč tu te permets de donner des conseils ? Sors-nous d’abord ton bouquin, qu’on puisse voir s’il est bon, et aprĂšs on verra si ça vaut la peine d’Ă©couter tes explications ! ».

Ouais…Attitude de connasse, je sais…J’ai vraiment honte de cette rĂ©action 😓😖

Heureusement, c’est fini tout ça. J’ai trĂšs vite pris conscience de l’absurditĂ© de cette rĂ©flexion. Si J.K. Rowling s’Ă©tait contentĂ©e de garder le manuscrit de Harry Potter dans un tiroir, est-ce que ça aurait fait d’elle un mauvais auteur ? Ou est-ce qu’on aurait pu dire qu’elle n’est pas vraiment Ă©crivain ? L’absence de publication ne change rien au fait qu’on soit auteur ou pas…Ne pas encore avoir publiĂ© un livre ne veut pas dire qu’on n’est pas un bon Ă©crivain. Je dirais mĂȘme plus, quand on voit certaines merdes qui sont publiĂ©es parfois, on peut clairement affirmer que la publication ne fait pas l’Ă©crivain. Ou en tout cas, pas le bon Ă©crivain.

Qu’est-ce que tout ça a Ă  voir avec mon blog me direz-vous ? Juste que j’ai compris Ă  quel point je faisais fausse route…Je me disais que je n’avais pas le droit de partager des conseils d’Ă©criture puisque je n’ai encore rien publiĂ©. Et que je viens Ă  peine de commencer sur ce chemin. Je n’ai donc pas cette lĂ©gitimitĂ© ou cette crĂ©dibilitĂ©. Qui suis-je pour faire cela ?

Et puis je me suis dit que tout dĂ©pendait la façon dont je prĂ©sente les choses. Il suffit de ne pas se poser en expert. Ça ne me viendrait jamais Ă  l’idĂ©e de prĂ©tendre que ce que je dis ici est parole d’Ă©vangile. Il s’agit plutĂŽt de partager ma propre expĂ©rience, de vous emmener avec moi Ă  la dĂ©couverte du chemin en question…

conseils d'Ă©criture

Alors, qui suis-je pour faire cela ? Je suis un Ă©crivain dĂ©butant (oui, au risque de provoquer des grincements de dents en n’adoptant pas l’Ă©criture inclusive, je n’ai pas envie de fĂ©miniser le terme. Je suis une femme et je suis Ă©crivain. Point Ă  la ligne). C’est presque tout ce qui occupe mon esprit en ce moment. Ecrire. Et apprendre Ă  mieux Ă©crire. DĂ©velopper mon style, ma voix, qui je suis en tant qu’auteur…

Je suis donc un Ă©crivain en apprentissage, qui s’informe, apprend, dĂ©couvre des nouvelles choses. Et j’ai envie de les partager avec d’autres auteurs dĂ©butants (ou pas d’ailleurs ! Les conseils et l’expĂ©rience d’auteurs plus aguerris sont toujours les bienvenus 😉), envie d’Ă©changer autour de notre pratique de l’Ă©criture et de cette passion commune. De partager nos joies, nos succĂšs, nos difficultĂ©s, notre solitude peut-ĂȘtre, sur ce chemin qui est le nĂŽtre et que tout le monde ne comprend pas forcĂ©ment autour de nous. Parce que cette solitude ne doit pas ĂȘtre une fatalitĂ©. Nous sommes des milliers lĂ  dehors Ă  cheminer sur une mĂȘme route. MĂȘme si on ne va pas dans la mĂȘme direction…Alors plutĂŽt que de passer les uns devant les autres sans se voir, pourquoi ne pas nous arrĂȘter un instant pour discuter, s’encourager, s’Ă©pauler, s’indiquer mutuellement le prochain carrefour…AprĂšs tout, mĂȘme une activitĂ© aussi personnelle et solitaire que l’Ă©criture peut se faire dans l’Ă©change et le partage de temps en temps 😊

VoilĂ  donc ce qu’il y aura de nouveau sur le blog cette annĂ©e. Des contenus plus axĂ©s sur l’Ă©criture et le parcours d’auteur. Le mien, mais aussi de façon gĂ©nĂ©rale. Avec toujours mon petit blabla quand j’en ai envie, et peut-ĂȘtre l’une ou l’autre critique de livre…J’ai un aveu Ă  vous faire: j’adore lire mais je me rends compte que ça me gonfle de faire une chronique de mes lectures ! 😅 Du coup, je pense en rĂ©diger uniquement pour les livres d’Ă©crivains auto-Ă©ditĂ©s, histoire de mettre en avant mes collĂšgues 😀

J’espĂšre que ces nouveaux contenus vous plairont et que nous pourrons en discuter ici. N’hĂ©sitez pas Ă  me donner vos idĂ©es/envies/suggestions de sujets, s’il y a des choses que vous aimeriez voir abordĂ©es sur ce blog 😊 Et puis bien sĂ»r, n’oubliez pas la newsletter et la page Facebook 😉

A trĂšs vite !

10 commentaires sur “Quoi de neuf en 2019 ?

  1. Chacun son expĂ©rience et je pense que cette expĂ©rience peut ĂȘtre partagĂ©e, du moment qu’on n’impose rien Ă  personne.
    Je lis ton blog et c’est la rĂ©flexion que je me faisais ces derniers jours en fait. CoĂŻncidence!

    Comme tu le dis le livre ne fait pas l’Ă©crivain quand on voit certains bouquins qui sortent aujourd’hui…

    Pendant longtemps je me suis considĂ©rĂ©e comme un Ă©crivain de pacotille – bonjour confiance!! Aujourd’hui, je me dis qu’au mĂȘme titre que les autres, je peux partager ce qui fait sens pour moi, la maniĂšre dont je travaille, dans je trouve mon inspiration, la ou les mĂ©thodes qui fonctionnent. Libre Ă  chacun ensuite de se faire son opinion…

    C’est par l’Ă©change qui grandit!!

    1. Exactement. L’Ă©change, le partage d’expĂ©riences, la richesse qu’on peut trouver chez l’autre…C’est ce qui compte avant tout. Tant que c’est fait dans le respect, qu’on est clair sur ce qu’on propose, qu’on n’essaye pas de se faire passer pour un/e expert/e quand ce n’est pas le cas, je ne vois pas pourquoi on devrait se priver. Et puis partager un maximum de connaissances (peu importe le niveau) c’est quand mĂȘme ça qui a menĂ© Ă  l’invention de l’Ă©criture 😃 On ne fait que prolonger l’idĂ©e de base 😉

  2. Belle initiative c’est vrai que nous avons tous quelque chose Ă  partager sans pour autant prĂ©tendre que ce que nous offrons est La seule et unique maniĂšre de faire.
    Bonne annĂ©e donc et belle aventure. Je file m’abonner Ă  ta page.

  3. Bonne idée.
    Pour ma part, mĂȘme aprĂšs quelques textes publiĂ©s, je n’arrive pas Ă  Ă©crire ce genre d’articles (j’ai parfois expliquĂ© ma maniĂšre de travailler, mais sans plus – si l’envie te prend de les chercher sur mon blog…).
    Je viendrai volontiers Ă©changer sur le sujet. 🙂

  4. Je dis oui, oui, OUI pour toutes ces nouveautĂ©s pour l’annĂ©e Ă  venir ! Je comprends tout Ă  fait ce que tu dĂ©cris avec le syndrome de l’imposteur, je crois que c’est assez rĂ©current pour nous, auteurs dĂ©butants et amateurs…On a tendance Ă  constamment se dĂ©valoriser et pire, Ă  dĂ©valoriser notre travail, simplement parce que nous ne sommes pas (encore!) publiĂ©s de maniĂšre « professionnelle ». Mais j’apprends petit Ă  petit Ă  me dĂ©tacher de ces reprĂ©sentations biaisĂ©es. C’est aussi pour ça que je me suis lancĂ©e dans le blogging : pour partager, malgrĂ© tout, mon expĂ©rience de l’Ă©criture, mĂȘme si je ne suis pas un auteur reconnu. Et ce partage est absolument formidable…Je ne peux donc que t’encourager Ă  faire de mĂȘme. Je trouve ça trĂšs intĂ©ressant de pouvoir crĂ©er une petite communautĂ© de « blogueurs auteurs », car je suis absolument CONTRE la pensĂ©e unique en matiĂšre d’Ă©criture (et d’une maniĂšre gĂ©nĂ©rale…bien sĂ»r! Mais nous parlons ici d’Ă©criture avant tout!). Je ne supporte pas les conseils d’Ă©criture assĂ©nĂ©s de maniĂšre quasi autoritaire, et c’est uniquement dans ce genre de cas que je permets encore d’ĂȘtre en mode « Mais qui ĂȘtes-vous pour nous refourguer des conseils dĂ©biles? ». Bref, je suis pour le partage mutuel d’expĂ©riences, de conseils, de trucs et astuces, parce que chaque individu est diffĂ©rent, chaque « voix » est diffĂ©rente, et que nous ne fonctionnons pas tous pareil.
    A trĂšs vite alors, autours d’articles passionnants sur le sujet ! <3

    1. Merci Émilie 😀 Je suis d’accord avec toi, la pensĂ©e unique, de maniĂšre gĂ©nĂ©rale et dans l’Ă©criture, m’insupporte aussi! Dans un domaine crĂ©atif en particulier, je trouve que ça n’a vraiment pas sa place…Bien sĂ»r il y a quelques rĂšgles de base, mais je pense mĂȘme qu’on peut jouer avec, une fois qu’on les maĂźtrise. Ça peut donner de belles dĂ©couvertes et une touche d’originalitĂ©…S’il y a un domaine oĂč je n’ai pas envie de voir une uniformisation c’est bien celui de l’art (car oui, nous sommes des artistes 😀😉).

Un petit mot Ă  ajouter ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.