10 choses à faire avant le NaNoWriMo 2019

On continue la série « Préparation au NaNoWriMo » 😃 La semaine dernière, on a vu comment préparer votre roman, aujourd’hui on passe à vous et votre environnement. Le mois qui s’annonce sera intense, je vous donne donc quelques conseils pour l’aborder plus sereinement.

Il reste un peu plus d’une semaine avant le lancement du NaNo, c’est le bon moment pour régler les derniers détails. Et quand je dis « préparer votre environnement », je ne parle pas bien sûr des tâches ménagères ! Même si ça peut être une bonne idée de nettoyer à fond avant de commencer, car votre intérieur risque de souffrir durant le challenge (si tout votre temps libre est consacré à l’écriture, vous n’aurez pas forcément l’occasion de faire le grand ménage). Mais ici, je fais plutôt référence à toutes ces choses qui vous aideront à tenir le coup jusqu’à la fin du mois.

 

 

Voici donc quelques points auxquels faire attention durant cette dernière ligne droite

Checklist préparation au NaNoWriMo

1) Dégager son espace de travail pour limiter au max les distractions

Oui, certaines personnes créent mieux dans le désordre, je sais. Mais même si vous faites partie de cette catégorie, ce n’est pas le moment de faire votre mauvaise tête. Imaginez si au beau milieu de l’écriture d’une scène, vous avez besoin de consulter des notes prises durant la préparation de votre roman. Et que vous n’arrivez pas à remettre la main sur le carnet dans lequel vous les avez écrites, tellement votre bureau déborde de bazar. Si vous devez commencer à faire des fouilles ou à ranger, vous perdrez du temps d’écriture. Et si vous avez un job/des études full time et/ou des enfants, le temps libre est une denrée rare. Inutile de gaspiller en plus celui que vous parvenez à grappiller pour le Nano ! Donc on range son espace de travail avant de commencer… Pareil si vous avez tendance à vous éparpiller. Éloignez tout ce qui pourrait vous distraire, afin de rester concentré un maximum sur votre texte.

2) Désactiver les notifications de son téléphone (en particulier celles des réseaux sociaux)

Dans cette même logique d’éviter les distractions, faites taire ces horribles machines qui nous envoient un signal dès qu’on reçoit un mail ou que quelqu’un like une de nos photos. Ce n’est peut-être pas nécessaire de le faire là maintenant tout de suite, mais dès le premier novembre,coupez les notif inutiles (les emails vous en avez peut-être besoin pour le boulot, mais FB sûrement pas…). Cela vaut aussi bien pour votre téléphone que pour votre ordinateur d’ailleurs.

3) Téléchargez l’application Forest pour vous aider à être productif

Ça a l’air en totale contradiction avec le point deux, mais je vous rassure ce n’est pas le cas. Je vous ai déjà parlé de cette appli dans l’article sur mes outils d’écriture favoris. Elle permet de définir un temps de travail, durant lequel on évite de toucher à son téléphone, surtout pour accéder aux réseaux sociaux. Une fois l’application lancée, un arbre se met à grandir sur votre écran. Si vous décidez d’aller checker FB ou Instagram, l’arbre meurt. Bon en soi, rien de dramatique me direz-vous. Mais ce petit arbre est un signal visuel qui vous encourage à déposer votre smartphone et retourner au travail… L’application Forest est particulièrement utile durant le NaNoWriMo. Un peu comme avec la méthode sablier ou pomodoro, vous pouvez régler l’appli sur 25 minutes, écrire durant ce laps de temps, prendre 5 minutes de pause, puis recommencer, jusqu’à ce que vous ayez atteint votre nombre de mots quotidien. Vous pouvez aussi enchaîner des séances plus longues évidement. En temps normal, je le fais par tranches d’une heure, durant lesquelles je me concentre à 100% sur le boulot. Moi qui ai la capacité de concentration d’une mouche, je vous assure que ça aide 😅

4) Vérifiez votre agenda du mois de novembre

Y a-t-il des événements déjà prévus auxquels vous devez absolument assister (exemples: anniversaires, réunion de parents d’élèves, meeting professionnel le week-end etc.) ? Ce sont autant de créneaux durant lesquels vous ne pourrez pas écrire. Il vaut mieux les prendre en compte dans le calcul de votre nombre de mots. L’idéal pour réussir le NaNo, c’est d’écrire 1.667 mots par jour. Seulement il y a des jours où vous ne pourrez pas (ou ne voudrez pas, on y reviendra la semaine prochaine) vous consacrer à votre roman. Et donc il faudra reporter ces 1667 mots sur les autres jours de la semaine, ce qui rallongera également ces sessions d’écriture. Si en temps normal il vous faut deux heures pour atteindre le compte, il vous en faudra peut-être trois pour rattraper les jours où vous n’avez pas écrit… A l’inverse, y a-t-il des rendez-vous que vous pouvez déplacer au mois de décembre ? Si oui, faites-le, ce sera toujours ça comme temps d’écriture supplémentaire.

Voilà pour ce qui est de l’aspect « productivité ». Passons maintenant aux choses qui vous rendront la vie plus facile et agréable durant ce NaNoWriMo 😊

5) Faites un stock

Imaginez que vous prévoyiez une séance d’écriture un dimanche soir. Et là, patatras, plus de thé ni de petits biscuits pour accompagner votre session ! 😱 Impossible de courir en acheter, tout est fermé… Pour éviter ce scénario catastrophe (oui bon j’aime bien exagérer 😅), remplissez vos armoires ! Café/thé pour tenir le coup, de quoi faire du chocolat chaud si vous préférez, snacks sucrés ou salés pour grignoter… Tout ce dont vous avez besoin en temps normal lorsque vous écrivez…

6) Cuisinez à l’avance et congelez

Ce point vous concerne surtout si c’est vous qui gérez les repas à la maison 😉 On connaît tous ces moments de rush créatif, où on est porté par les ailes de l’inspiration, où les mots coulent tout seuls et où on s’émerveille de ce chapitre génial qu’on est en train d’écrire… Et c’est là que… « Poussin, il est 19h30, qu’est-ce qu’on mange ? »

Bim ! Cueilli en plein vol par ces basses considérations, hélas cruciales pour notre pauvre condition humaine… Ben oui, même si on rêverait de vivre d’écriture et de café, ce n’est pas encore possible. Il faut bien qu’on mange de temps en temps, et de préférence autre chose que des chips ou des brownies. C’est donc parti pour la préparation du dîner et adieu la belle étincelle créatrice qui nous animait… Parce qu’on sait tous que quand on interrompt ces moments de grâce, ils ne reviennent pas forcément lorsqu’on s’y remet deux heures plus tard… Du coup, cuisiner dès maintenant plusieurs plats à mettre au congélo vous rendra service ! Bon après vous pouvez aussi vous faire livrer tous les soirs ou vous contenter de pizzas surgelées pendant quatre semaines. Etant moi-même une adepte de la junk-food, ce n’est pas moi qui vous le reprocherait ! 😅😂 Mais si vous espérez manger autre chose sans devoir y passer au moins une heure tous les jours, la préparation et la congélation à l’avance sont une bonne solution. En particulier si vous prévoyez des plats qui seront également rapides à préparer au moment même. Par exemple: un hachis parmentier qui n’a qu’à passer au four. Pas besoin de rester devant pour le surveiller, vous pouvez retourner à votre texte, voire demander à votre tendre moitié de s’en charger, ce qui vous évite même d’avoir à vous interrompre avant de manger. Je vous encourage donc à prévoir une après-midi « Cuisine et congélation » cette semaine, histoire de préparer un maximum de repas dès maintenant. Et pour vous aider, vendredi je publierai une petite liste d’idées de plats à réaliser ce week-end 😉

7) Aménagez votre cocon

Je sais, j’ai dit plus haut qu’il était utile de dégager son espace de travail. Mais ce n’est pas une raison pour en faire une cellule de prison austère ! Vous allez passer beaucoup de temps à écrire ce mois-ci. Peut-être que ça ne changera rien à votre rythme habituel ou peut-être que ce sera la première fois que vous tentez le NaNo. Si c’est le cas, autant rendre l’expérience aussi agréable que possible… Prévoyez donc tout ce qui vous permettra de vous sentir bien. Des bougies si vous aimez ça, une playlist dédiée à l’écriture (voir ici ma playlist de musiques relaxantes), un plaid bien chaud dans lequel vous enrouler, des coussins pour soulager votre dos, ce pull certes informe mais dans lequel vous êtes tellement à l’aise, votre training ou pantalon de pyjama préféré, voire des mitaines et grosses chaussettes, si comme moi vous travaillez la nuit 😜 Mettez tout ça à proximité de l’endroit où vous écrivez généralement, pour pouvoir les enfiler dès que vous rentrez et commencer votre séance d’écriture dans un environnement confortable 😊

8) Accrochez le panneau : « Ne pas déranger »

Si vous avez la chance d’avoir une pièce à part dans laquelle vous écrivez (comme un bureau ou une chambre d’amis), cet intertitre n’est pas une métaphore 😄 Mais là je fais plutôt référence au monde extérieur, en particulier à vos proches. Prévenez vos amis et votre famille que vous serez indisponible, et même injoignable, durant tout le mois de novembre. Sauf cas d’urgence évidemment… Mais si c’est pour écouter Tata Claudette expliquer qu’elle dirigera le spectacle de Noël à l’école ou votre mère qui vous raconte les derniers potins du voisinage, franchement vous n’êtes pas là ! Ce que je dis va vous paraître égoïste, mais durant le NaNo, si contact il y a avec vos proches, il viendra de vous, quand vous aurez le temps. Certes, il faudra prévoir des moments avec eux (et là aussi on y reviendra la semaine prochaine), mais c’est vous qui en prendrez l’initiative. Vous essayez d’écrire un roman en trente jours pour l’amour du ciel ! Ou au moins un premier jet… Vous n’avez pas le temps de vous intéresser aux problèmes intestinaux du chien des voisins, ni à votre copine Marie qui repeint son salon. C’est comme ça. Ça peut paraître froid, mais s’il y a un moment où il faut d’abord penser à vous, c’est celui-ci ! Cela dit, pour éviter de froisser les susceptibilités, il est de bon ton de prévenir vos proches à l’avance et de la manière la plus diplomatique possible. A savoir : pas comme je viens de vous l’expliquer 😅 Dites-leur simplement que vous serez très occupé en novembre (vous n’êtes pas obligé de préciser que vous écrivez, si vous n’êtes pas à l’aise avec ça), et que vous aimeriez qu’ils vous laissent prendre l’initiative de les contacter quand ça vous arrange durant ce mois. Sauf encore une fois s’il y a un problème (un grave problème s’entend ! Le chat qui démolit le canapé n’est pas un grave problème !).

9) Faites place nette

Mettez à profit les quelques jours restant avant le début du NaNo pour vous débarrasser de tout ce qui pourrait vous ralentir au mois de novembre. Ce dossier qui vous force à rester au boulot plus tard que d’habitude, la pile de repassage qui attend un moment de motivation, vos séries en cours sur Netflix pour ne pas être tenté durant les prochaines semaines (binge watchez-les ce week-end s’il le faut), ces livres à ramener à la bibliothèque, la voiture qui doit passer au contrôle technique ou au garage pour mettre les pneus hiver, le passage chez le coiffeur qui devient vraiment nécessaire, bref tout ce qui pourrait empiéter sur votre temps d’écriture. Le but est d’arriver au 1er novembre avec l’esprit le plus dégagé possible, pour pouvoir consacrer toute votre attention et tout votre temps libre à votre manuscrit.

10) Prévoyez des récompenses

Quoi de mieux pour se motiver, les jours où on le sent moins, qu’une petite récompense qui nous attend ? Oui oui la satisfaction du travail accompli devrait suffire, je sais 🙄 Mais dans notre société où on nous habitue dès l’âge de six ans à recevoir une petite étoile si on travaille bien, l’option de la carotte reste utile pour nous faire avancer… Prévoyez donc des petits trucs sympas pour vous récompenser durant le NaNo. Pourquoi ne pas faire un pacte avec vous-même ? Vous avez écrit 10.000 mots ? Octroyez-vous une petite heure dans un café, avec un bon bouquin et un fondant au chocolat. Le pallier des 25.000 est atteint ? Cette après-midi vous faîtes relâche et vous préparez un gâteau (ou n’importe quelle autre activité que vous adorez). Les 40.000 mots sont derrière vous ? Virée shopping avec une amie. Et quand vous atteignez les 50.000: razzia à la Fnac (l’achat de nouveaux livres est déconseillé pendant le NaNo, pour éviter d’y plonger durant des heures 😅), suivie d’un resto en amoureux ou d’une soirée entre amis pour fêter ça ! 😃

Ça y est votre checklist est complète 😃 Entre ça et votre roman, vous êtes parés pour le NaNo ! 😃 La semaine prochaine je vous donnerai quelques conseils de dernière minute pour tenir le coup jusqu’à la fin du challenge. D’ici là, bonne préparation et on se retrouve mercredi 😊

3 commentaires sur “10 choses à faire avant le NaNoWriMo 2019

Un petit mot à ajouter ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.