Moi, auteur…(oui oui j’ai osé !😂)

Hello les ptits loups, vous allez bien ?

Aujourd’hui je vous propose un article un peu spécial… Il y a deux semaines j’ai vu passer sur Twitter une série de questions portant sur l’écriture. Créé par @LenaMiko, ce fil proposait de nous dévoiler un peu en parlant de notre pratique, nos histoires, nos personnages, mais aussi nos coups de cœur littéraires et notre vie d’auteur en général. J’ai trouvé le concept sympa, mais n’ayant pas envie de me limiter à 280 caractères pour répondre, j’ai préféré en faire un post ici sur mon blog 😊 Voici donc mes réponses aux questions de Lena, alias Hélène, pour vous en dire un peu plus sur moi en tant qu’auteur mais aussi lectrice… Et même vous dévoiler les noms de deux ou trois personnages de mon roman 😉

  • Explique au monde pourquoi l’écriture est ta passion. Ce que ça t’apporte.

Pourquoi l’écriture est-elle ma passion ? Parce que c’est ce qui me fait vibrer ! Voilà. Question suivante ? 😄 Bon, plus sérieusement, comment expliquer une passion ? C’est un ressenti, une émotion pure, viscérale. Ecrire c’est ouvrir un monde infini de possibilités. C’est pouvoir explorer tout et n’importe quoi. C’est plonger dans la psychologie des personnages ou créer un univers de toutes pièces. C’est développer sa créativité, son esprit, sa curiosité. C’est aller au plus profond de soi-même pour en extraire la matière brute avant de la tailler et de la polir. Ecrire me permet de voyager, de respirer, de vibrer, de vivre tout simplement ! Dans une moindre mesure, c’est pareil pour la musique. Je ne pourrais pas vivre sans ces deux choses ! Trois si on compte la lecture évidement… Encore que… Si on me larguait sur une île déserte en m’imposant de choisir entre une bibliothèque pleine ou une réserve de feuilles et de crayons, je choisirais les seconds. Parce que je pourrais toujours écrire des histoires pour remplir la bibliothèque, et les relire à loisir 😜 Mais sans pouvoir écrire, je m’ennuierais très vite… Je dirais même plus, je m’éteindrais ! J’ai besoin de voyager dans ces récits qui peuplent mon esprit, j’aime m’y plonger, les explorer, les coucher sur papier… Je ne pourrais plus m’en passer ! Suis-je amoureuse de mes propres histoires ? Carrément ! Est-ce que ça fait de moi quelqu’un de narcissique ? Peut-être… Mais en même temps quel écrivain n’est pas amoureux de ses histoires ? Si on ne l’était pas, on ne les écrirait pas ! Ou en tout cas pas au point d’y passer des mois et de les retravailler encore et encore jusqu’à ce qu’elles prennent forme !

Bref, je suis accro à l’écriture quoi 😜

  • Combien de projets d’écriture as-tu en tout ? Des romans édités ? En cours ? Si tu n’en as qu’un (et c’est déjà très bien) : quantième réécriture ? Combien de chapitres ? De pages ? De mots ?

Oulà, alors… On en est à 4 projets de roman (en comptant celui que je corrige en ce moment) et une dizaine de nouvelles, écrites ou prévues… Et même 6 romans, si je transforme une des nouvelles en livre pour enfants et une autre en roman Fantasy, comme j’y songe actuellement… Bref j’ai de quoi faire ! 😅 Par contre je ne vais peut-être pas vous donner les chiffres pour tous ces projets 😂 Juste pour le roman qui est terminé et sur lequel je travaille actuellement. J’en suis à la phase de relecture et correction, après avoir fini l’écriture de la première ébauche lors du NaNoWriMo en novembre. J’ai actuellement 17 chapitres, pour un total de 129 pages Word et 66.711 mots (en sachant qu’il y a un chapitre qui n’est pas tout à fait complet).

  • Ton / tes écrivain(s) préféré(s) de tous les temps ? Celui/ceux que tu admires. Dont tu raffoles. Que tu peux relire encore et encore ?

J’ai déjà assez parlé de Janine Boissard sur ce blog, donc je ne vais pas revenir là-dessus. Mais si je lui ai carrément écrit une lettre, ça prouve bien que c’est elle ma favorite et ma source d’inspiration. Ou en tout cas le modèle qui me pousse à vouloir améliorer ma plume 😃 Après, en matière de livres que je peux relire encore et encore, j’ai déjà mentionné Askania Nova, mais il y a aussi La nuit des temps de René Barjavel ou Les Thanatonautes de Bernard Werber… Et puis bien sûr tous les Harry Potter of course ! 😊 A l’exception du deuxième, que je saute généralement quand je me refais la saga, que ce soit en livres ou en films. Sauf cette fois-ci, vu que je viens de finir le bouquin (contradiction bonjouuurrr ! 😆 ).

  • Comment choisis-tu un livre en général ?

Jusqu’il y a peu, c’était en raison d’une couverture et/ou un titre qui m’attirait, voire m’interpellait. Il y avait aussi les livres lus il y a des années et que j’avais envie de retrouver. Quand j’étais plus jeune, c’était ceux que j’empruntais à ma mère ou à la bibliothèque (selon le même mode couverture/titre qui m’attirait). En revanche, je ne m’intéressais pas forcément aux livres dont on parlait beaucoup dans les médias. C’est comme avec la mode : je me précipite rarement pour acheter un bouquin juste parce que tout le monde en parle… Par exemple : j’ai lu Cinquante nuances de Grey bien après que le buzz soit retombé. Pareil pour Twilight ou encore Divergente, dont je viens seulement de lire le tome 1. Je n’ai jamais lu le Seigneur des Anneaux ni Hunger Games. Et Harry Potter ne m’attirait pas plus que ça au début (c’était même l’inverse, tout ce tapage autour de la saga avait plutôt tendance à m’exaspérer… Oui même à 15 ans ! 😜). Jusqu’à ce qu’un jour mon père me le ramène de lui-même en rentrant à la maison… Comme quoi, je ferais peut-être mieux d’y réfléchir à deux fois à l’avenir. J’aurais pu passer à côté de ma série préférée avec cette attitude ! 😂 C’est d’ailleurs un peu ce que je fais désormais, puisque maintenant je base aussi certains achats sur les retours des bookstagrameurs/-euses (la communauté Instagram des accros à la lecture, pour ceux qui ne connaissent pas.)

Books

 

  • En prenant ta vie telle quelle, ton passé et ton présent sans rien changer, si tu étais le personnage d’un roman… ce serait quel genre de livre ?

Un roman psychologique ! J’ai passé beaucoup plus (trop ?) de temps dans mon monde intérieur qu’autre chose…

  • Petit moment self-love, parce que c’est important. Quelle est ta plus grande fierté dans l’écriture ? Ou tes… si tu en as plusieurs…

Sans hésiter : le fait d’avoir terminé mon premier manuscrit ! Je me suis lancée dans l’écriture avec la conviction que c’était là ma place. Mais je me connais. Il y a des tas de choses qui m’ont intéressée, pour lesquelles je me suis enflammée et dont je me suis lassée au bout de quelques mois. Sans aller jusqu’au bout. Je suis Miss Je-ne-finis-jamais-ce-que-je-commence. Alors écrire un roman complet, c’était un gros défi pour moi. D’autant que je suis aussi Miss A-la-première-difficulté-je-laisse-tomber, ce qui n’est pas génial comme attitude quand on se lance dans l’écriture d’un bouquin 😄 Mais pour une fois je n’ai rien lâché, malgré ces difficultés et les doutes qui m’ont assaillie par moments. D’ailleurs, ma deuxième plus grande fierté en matière d’écriture, c’est d’avoir fini, et réussi, le NaNoWriMo ! Parce que c’est durant ce challenge que les plus gros doutes ont pointé le bout de leur nez. Mais je n’ai rien lâché! Ce qui au fond me prouve que l’écriture est bien la voie qui m’était destinée 😃

  • Présente-nous ton / tes persos principaux, juste en donnant leurs noms et leur principal problème dans leur vie.

Hum, j’ai failli prendre un joker pour cette question, vu que je ne vous ai pas encore révélé de détails sur mon roman… Mais je suppose que je peux au moins vous donner le nom de mon personnage principal 😉 Elle s’appelle Eloïse 😊 Quant à son problème dans la vie… Joker ! 😛

  • Si tu pouvais rencontrer un ou deux de tes personnages, ce serait qui ? Et pourquoi ?

Sherlock, le chat d’Eloïse ! 😄 Pourquoi ? Bein parce que c’est un chat… Ai-je besoin d’en dire plus ? 😂

  • Et si tu pouvais rencontrer un ou deux personnages d’un autre écrivain, ce serait qui et pourquoi ?

Il y en a tellement, c’est impossible de choisir ! D’autant que pour une raison étrange, mon esprit est limité à mes envies de lectures actuelles 😄 Donc pour l’heure je dirais Elizabeth Bennet, dans Orgueil et préjugés. Parce qu’on se ressemble tellement que ça deviendrait ma nouvelle meilleure amie ! 😄 Ou alors Damon, dans Vampire Diaries (ouais je kifferais de rencontrer un vampire sans foi ni loi pour lui demander de me transformer, et alors ? 😂). Mais dans une semaine ou le mois prochain ma réponse sera sans doute différente ! 😜

 

  • Instant commère. Si tu pouvais matérialiser n’importe quel personnage fictif, en matérialiserais-tu un en guise d’amoureux / d’amoureuse ? Si oui… dis-nous qui.

A priori je dirais non, parce que j’ai le plus génial des amoureux ! 😃 Maintenant si je devais absolument donner une réponse, je dirais Sirius Black (oui je suis en plein dans les Harry Potter, que voulez-vous). Parce qu’il est génial tout simplement. Il est badass mais il est attachant aussi. Et puis c’est un animagus quoi… Bref c’est mon personnage préféré de la saga, et oui j’ai eu les larmes aux yeux quand il est mort, j’avoue 😢 Et pour le frisson, pourquoi pas Christian Grey 😄😜

  • Est-ce que tu contrôles ton scénario ? Ou est-ce que ce sont tes persos qui le contrôlent ? Tes persos te surprennent-ils parfois ? As-tu déjà eu l’impression de découvrir ton histoire tandis que tu l’écrivais ?

Totalement ! Enfin, je veux dire, ce sont mes personnages qui contrôlent totalement l’histoire ! 😄 Ils n’en font qu’à leur tête ! C’est normal, c’est moi qui les ai créés 😜 Non plus sérieusement, après avoir enfin pris la peine de créer un plan pour mon roman, je savais où j’allais. Mais parfois certaines réactions des personnages, ou certaines scènes, sont nées sans que ce soit prévu, juste parce que j’ai suivi le mouvement. Il y a deux scènes en particulier qui n’étaient pas du tout au programme et qui sont venues d’un seul coup. Je les aimais tellement que j’ai fait en sorte de leur trouver une place dans l’histoire, parce que je ne voulais vraiment pas les supprimer.

  • Si tu pouvais prendre la place d’un personnage dans ton histoire, tu prendrais la place de qui ? Et pourquoi ?

Madame Marcel. Parce qu’elle vit dans une pâtisserie et prépare un chocolat chaud de malade ! 😋

  • Et si tu pouvais prendre la place d’un personnage dans le livre d’un autre auteur, ce serait qui, et pourquoi ?

Là aussi, impossible de choisir ! Trop d’options possibles ! Mais quelqu’un avec des pouvoirs magiques ça c’est sûr ! 😄

 

Story

 

  • La critique la plus nulle (et injuste) que quelqu’un a fait à propos de ton histoire ?

Etant donné que j’en suis à la correction de ma première ébauche et qu’il n’y a que deux personnes qui l’ont lue pour l’instant, je n’ai pas encore reçu de critiques trop nulles ou injustes… Mais j’imagine que ça viendra 😆 En revanche, ce qui me blesse c’est quand j’ai l’impression que quelqu’un (dans mes proches par exemple) ne me prend pas au sérieux quand je dis que je suis auteur. Je l’abordais un peu dans mon coup de gueule sur le métier d’écrivain, mais la condescendance dans la voix/le regard de certaines personnes me donne envie de hurler ! A croire qu’elles s’adressent à un enfant de 5 ans qui leur montre le bonhomme en plasticine qu’il vient de réaliser… Grrrrr, ça m’éneeeeeerveeee ! Et le problème c’est que ça va de paire avec un désintérêt de leur part pour ce que je fais. Forcément, si les gens ne vous prennent pas au sérieux, ils ne vous interrogent pas non plus sur votre activité. Voir que mes proches ne cherchent pas à savoir comment se passe l’écriture de mon roman et ne manifestent aucun intérêt ni aucune envie de le lire, fatalement ça fait mal. Je me dis que si même mes proches n’ont pas envie de lire ce que j’écris, qui le voudra ? Mais bon, j’essaie de relativiser en me disant que ce n’est pas ça le plus important. L’important c’est de faire ce que j’aime, et c’est le cas. Tant pis pour ceux qui ne croient pas en moi, je me concentre sur ceux qui me soutiennent (comme mon super amoureux par exemple 😛). Enfin, ça c’est ce que je me dis dans les bons jours… Dans les mauvais, je passe plutôt en mode sale gamine boudeuse. Du genre : « Et bein puisqu’ils s’en foutent de mon roman, moi aussi je m’en fous d’eux, ils n’existent pas ! Na ! » 😅

  • Et maintenant la critique la plus belle ? Le commentaire qui t’a le plus touché(e) ? Celui que tu vas relire quand tu doutes de toi ?

Alors là… Comme je le disais, je n’ai eu le retour que de deux personnes, mais leurs critiques étaient géniales… Donc pour n’en choisir qu’une seule, ça va être difficile… Je dirais que le plus beau commentaire c’est un sms de ma belle-mère durant sa lecture. Elle disait simplement : « Chapitre 9, page 57, j’ai toujours envie d’en savoir plus 😊 ». Ça a l’air bête comme ça, mais c’était la première personne qui découvrait l’histoire pour la toute première fois. Mon homme avait déjà lu quelques chapitres et il m’a soutenue durant tout le processus d’écriture. Donc même s’il a aimé cette première ébauche, il connaissait déjà une grande partie du contenu. Là c’était vraiment le message d’une lectrice qui lisait mon roman pour la première fois. Et ce qu’elle disait était plutôt bon signe… Donc évidement j’étais super contente et ça m’a boostée pour attaquer la correction 😃

  • Partage les phrases les plus chiantes que les non-écrivains te disent.

Comme dit plus haut, il n’y a pas beaucoup de gens qui me posent des questions ou me parlent de mon roman… Mais je suppose que ce serait : « Il est pas encore fini ton bouquin ? ». Je pense que si un non-écrivain me disait ça, je lui sauterais à la gorge ! 🤣 D’ailleurs si on vous l’a déjà dit, faites pareil avec ces personnes ! Demandez-leur: « Et quoi, tu l’as pas encore eue cette promotion ? T’as toujours ce job aussi merdique ? » 😜

  • Si tu devais donner un bon conseil d’écriture aux autres, ce serait quoi ?

Soyez indulgents envers vous-mêmes en phase d’écriture, mais implacables en phase de relecture et correction !

Quand vous écrivez votre première ébauche, ne soyez pas trop durs avec vous-mêmes. Laissez venir, écrivez comme ça sort, ne vous interdisez rien… Par contre, au moment de retravailler le texte, soyez intransigeants. Parfois ça fait mal, on se rend compte qu’on doit supprimer des passages qui nous tiennent à cœur (voire même des personnages), parce qu’ils ne s’intègrent pas bien à l’histoire finalement. Ou qu’ils ralentissent le rythme. Mais il n’y a pas le choix. Le but c’est d’avoir la meilleure version de l’histoire possible. Alors si ça coince, on supprime.

  • Trop tard pour reculer. Lance-toi un défi d’écriture pour 2019 ! Ça peut être n’importe quoi. Un nombre de mots, de pages, de chapitres en un temps donné.

Eh bien non, je ne le ferai pas… Tout simplement parce que je me suis déjà fixé un objectif et que je suis bien partie pour passer à côté ! 😅 J’avais prévu de relire et corriger un chapitre par jour en janvier. J’aurais donc eu fini la correction de mon manuscrit aujourd’hui (en commençant le 7 et en comptant que je ne bosse pas le dimanche). Sauf qu’au final je ne me suis pas du tout tenue à cet objectif ! Il y a des jours où je ne touche pas à mon roman. Et en plus ça me prend un temps dingue pour corriger un chapitre ! J’ai compté il y a quelques jours : 4 pages et demi en 3 heures ! C’est leeeent ! Honnêtement je ne pensais pas que ça me prendrait autant de temps ! Je ne comprends vraiment pas comment ça se fait (dit la perfectionniste maladive !😂 ). Du coup les objectifs que j’aurais pu me fixer tombent un peu à l’eau. J’avais espéré pouvoir publier mon roman au mois de mars, après le processus de relecture par des bêta-lecteurs… Mais au final je pense que ce sera plutôt mai ou juin… En revanche, j’espère pouvoir commencer à écrire mon prochain livre d’ici la fin de l’année ! Cet objectif-là je vais essayer de l’atteindre, parce que les idées bouillonnent en moi depuis deux mois et elles ne demandent qu’à s’exprimer 😃 Mais si je me lance dans l’écriture de celui-là, je sais que je laisserai complètement tomber celui sur lequel je travaille en ce moment. Et après tout le boulot que j’ai déjà fourni, ce serait vraiment dommage de ne pas aller jusqu’au bout…

Voilà, voilà, c’était donc mes réponses à ce questionnaire plutôt sympa. J’espère que ça vous aura permis d’en apprendre un peu plus sur moi en tant qu’auteur… Si vous aussi vous avez envie de répondre à ces questions et de partager ça sur votre blog, n’hésitez pas à me faire signe, je serais ravie de découvrir tout ça 😊

10 commentaires sur “Moi, auteur…(oui oui j’ai osé !😂)

  1. Ces questions sont très intéressantes. Tu es une vraie passionnée! J’aime également énormément le travail de Bernard Weber. Cependant, j’ai énormément de mal avec René Bajavel (Je crois que cela vient d’un gros blocage avec l’idéologie de Ravege). Nous sommes à fond avec toi pour tes projets 2019! U.

    1. Merci à vous deux! Et c’est réciproque d’ailleurs! 😀 Je viens de voir votre thème pour février, je suis de tout coeur avec vous! J’aurais adoré pouvoir faire ce processus en même temps que vous, pour préparer ma prochaine histoire. J’écrirai pour la première fois de la Fantasy et je sens qu’il me faut une bonne structure comme celle-là. Mais je laisse la priorité à mes corrections actuelles pour ne pas m’éparpiller…En revanche je reprendrai peut-être votre programme en septembre ou octobre pour préparer le NaNoWriMo et démarrer ainsi mon premier jet 😉

      1. Merci de ton soutien! Si tu as besoin d’aide en fantasy, c’est notre dada! Tu as raison de rester concentrer sur ton projet. Nous referons certainement des « défis » de ce genre. Cela nous aide beaucoup à avancer. On en reparlera ensemble 🙂

        1. Avec plaisir! Et je vais scruter attentivement vos publications de ce mois 😀 Vous allez partager votre progression dans l’élaboration du tableau?

  2. Particulièrement friande de ce genre d’article je suis !

    On reconnait bien la philosophie des survivants du NaNo dans ce conseil que tu donnes : indulgent dans l’écriture, implacable dans la correction. C’est vraiment ce que m’a appris ce challenge personnellement, à dissocier ma phase critique de ma phase créative (ce qui n’était pas une mince affaire au vu de mes exigences !).

    Bon courage pour la réalisation de tes projets en 2019 😉

    1. Ahahahahaaa « les survivants du Nano »!!! J’adore! 😂😂 Mais effectivement c’est ce challenge qui m’a appris ça…Là je suis en plein mode critique implacable pour ma correction et j’ai envie de pleurer tellement ça me désespère! 😅

Un petit mot à ajouter ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.